Partager... Twitter Google + LinkedIn Envoyer par mail

Encadrement de portail en mortier projeté

- Rédaction Guy, statut Amateur, le 12 Nov 2014, 10:25 - Mise à jour le 14 Nov 2014, 18:06 -
2742
43

Galerie d'images

Le contexte de ma création

  • Loisir Bricolage

Ayant déjà une importante expérience dans le mortier projeté, j'ai pensé pouvoir réaliser l'encadrement de mon portail de garage en appliquant mon mortier en fonction des traçages au crayon préalablement effectués sur le mur. L'épaisseur de ce mortier est de 1 à 1,5 cm.

Les techniques que j'ai employé

  • Enduit sculpté

Un dessin sur papier est préalablement nécessaire afin de reporter toutes les cotes (Longueur, Hauteur, ..), de façon à dessiner toutes les pierres sans que ces dernières ne semblent disproportionnées (ni trop grandes, ni trop petites).
Le traçage au crayon se fait ensuite directement sur le mur proportionnellement aux cotes du dessin. Compte tenu des longueurs, je me suis autorisé une marge d'erreur de 0,5 cm.
J'ai ensuite préparé mon mortier avec sable jaune, clapissette (granulométrie 0,6) et ciment blanc, à raison d'une dose pour chacun des trois composants. Le gâchage à l'eau se fait "à vue" (ni trop dur, ni trop liquide).
Application du mortier avec truelle et taloche selon le dessin initial sur le mur, en essayant de ne pas dépasser les traits.
Lorsque la prise est effective et que le mortier a moyennement durci (quelques dizaines de minutes dans mon cas) :
1) on gratte la surface soit avec un chemin de fer, soit, dans mon cas, avec la tranche de la truelle de façon à extraire les granulats de surface plus grossiers qui laisseront des trous imitant ainsi la pierre calcaire,
2) on élimine les excès éventuels de mortier (dans le cas de dépassement du trait) de façon à ne présenter au final que des pierres rectilignes,
3) on creuse les joints à l'aide d'un simple tournevis et d'une règle courte (ou d'un niveau à bulle)
4) pour plus de réalisme, on peut "casser" les angles ou les arêtes avec la truelle de façon donner l'illusion de pierres rognées et usées par le temps,
5) à l'aide d'une éponge et de l'eau claire, on nettoie le crépi existant de la façade sur lequel des taches de mortier (dépassement des traits) auraient été faites et seraient visibles.

J'ai voulu enfin essayer de "vieillir" artificiellement les pierres avec la technique du badigeonnage au purin d'orties proposée sur le site. Le résultat était excellent, mais il a complètement disparu après quelques mois.

Mon profil

Pseudo : Guy
Origine : Gard (30)
Statut : Amateur

Mes liens sur le Web

  • Mon eMail :
    gbordera@free.fr