Partager... Twitter Google + LinkedIn Envoyer par mail

Réalisation d'un petit lavoir en pierre reconstituée

- Rédaction Guy, statut Amateur, le 18 Nov 2014, 14:47 - Mise à jour le 19 Nov 2014, 18:14 -
5356
52

Ma galerie d'images

Le contexte de ma création

  • Loisir Bricolage

Sous un robinet d'eau extérieur, j'avais placé une petite auge en pierre reconstituée, de celles qu'on peut acheter soit au rayon matériaux ou au rayon jardinerie des grands magasins de bricolage soit aussi dans les grandes enseignes de jardinerie.
Voulant remplacer cette auge par un petit lavoir ayant des dimensions plus importantes, j'ai fait le tour de ces magasins, mais je n'ai rien trouvé (à mes mesures, s'entend). Quoi de mieux, donc, que de le réaliser moi-même !

Les techniques que j'ai employé

  • Moules en bois

Bonjour à tous.
Mille excuses, d'abord, pour les photos que j'ai oublié de prendre pendant la réalisation et qui auraient été d'une aide appréciable pour la compréhension. N'hésitez pas à me contacter pour plus de détails. J'ai procédé selon la méthode suivante :

1) Dessin primaire et Ajustements : dessin à main levée pour se donner une idée. Ajustements en conséquence.
2) Plan précis : avec toutes les dimensions et inventaire du matériel nécessaire (planches, vis, ...). L'épaisseur définie du lavoir est de 6 cm.
3) Construction et fixation du moule : découpage des planches (épaisseur 15 à 18 mm) aux mesures du plan (L = 70 cm - l = 45 cm - H = 40 cm) et fixation en position verticale sur une surface plane (planche ou autre de 80 cm x 80 cm). Les côtés du moule sont maintenus par des tasseaux fixés sur la planche horizontale (pour éviter tout écartement lors de la coulée du mortier). Chaque côté du moule est fixé au côté suivant par de simples vis sur l'épaisseur de la planche.
4) Ferraillage : en U avec du tors de Ø 6, mailles de 20 cm. Le placer entre moule et contre moule.
5) Construction et fixation du contre moule : il doit être surélevé de 6 cm compte tenu de l'épaisseur du fond du lavoir.
6) Préparation et coulée du mortier : Sable jaune, Clapissette et ciment blanc (1 dose chacun) et eau "à vue" pour un mortier ni trop liquide ni trop épais". Couler d'abord le fond du lavoir. Attendre un début de prise puis couler les côtés. Vibrer délicatement (tapoter avec maillet) et laisser prendre.
7) Démoulage, grattage et finitions : selon la saison, démouler après 15 à 24 H. Gratter la surface avec chemin de fer ou la tranche de la truelle. Laisser sécher encore 24 avant toute manipulation ou transport.



Mon retour d'expérience

Après coup, je me suis aperçu de l'oubli d'hydrofuge dans le mortier. Mais après plusieurs mois, le lavoir ne semble pas en avoir souffert. Il s'est "vieilli" naturellement et s'intègre aujourd'hui parfaitement à un petit jardin rocailleux.

Mon profil

Pseudo : Guy
Origine : Gard (30)
Statut : Amateur

Mes liens sur le Web

  • Mon eMail :
    gbordera@free.fr