Partager... Twitter Google + LinkedIn Envoyer par mail

Rénovation d'une cheminée en pierre

- Rédaction Stéphane, statut Amateur, le 17 mai 2010, 17:54 - Mise à jour le 9 Jun 2014, 18:10 -
3687
22

Galerie d'images

Contexte

  • Rénovation

La cheminée d'origine (photo N°2), ou avec quelques joints refaits (N°3) pour atténuer l'effet des pierres "naturelles" roses, ne nous convenait pas. L'objectif était de reproduire des pierres de taille de couleur claire (gros blocs) jointées à la chaux aérienne.

Techniques employées

  • Coffrages en bois

J'ai suivi la recette avec ciment blanc chaux hydraulique blanche et agrégats calcaires. Ce mélange a été gratté avec une brosse métallique et nous avons utilisé une meuleuse avec disque à poncer pour homogénéiser le tout et surtout atténuer les traces des planches de coffrage. Puis découpe des formes des pierres avec la meuleuse et son disque et réalisation des joints avec chaux aérienne et sable de rivière ocre.

Les Photos N°1, 8, 9 et 10 montrent la cheminée terminée, avec son poêle Polyflam.

La photo N°4 montre le coffrage partiel du pilier gauche. Le haut sera fini à la truelle.

La photo N°5 montre le décoffrage avant de délimiter les blocs à la meuleuse.

La photo N°6 montre le décoffrage du pilier droit. Les enduits (dosage indiqué sur le livre, à base de chaux hydraulique blanche, ciment blanc et aggrégats calcaires) seront grattés à la brosse métallique. Certaines parties ont été passées à la meuleuse équipée d'un disque à poncer pour homogénéiser et faire disparaître les traces de certaines planches de coffrage. Cela a bien aidé.

La photo N°7 montre la cheminée après avoir meulé l'enduit puis rejointé avec un mortier à base de chaux aérienne + sable fin de rivière légèrement coloré.

Retour d'expérience

Il nous restera à refaire la couleur de la hotte de la cheminée dans des teintes gris clair, au lait de chaux, pour avoir un ensemble davantage harmonieux.

Avec cet hiver de fonctionnement, aucune fissure apparente, juste l'intérieur de la cheminée qui poudre un peu. Le foyer Polyflam monte à 250 300 °C, donc c'est satisfaisant. Par ailleurs, lorsque nous cuisinons sur la plaque de fonte, l'enduit se nettoie assez bien, avec une éponge et un peu de produit nettoyant. Bon, ce n'est pas non plus du marbre !

Profil

Pseudo : Stéphane
Origine : Haute-Garonne (31)
Statut : Amateur

Liens sur le Web

  • Pas de lien renseigné !