Partager... Twitter Google + LinkedIn Envoyer par mail

Arcade plein cintre à jambage monolithique

- Rédaction Loup, statut Amateur, le 1 May 2007, 15:54 - Mise à jour le 9 May 2014, 16:48 -
3372
68

Galerie d'images

Contexte

  • Rénovation

L'objectif était ici de construire un mur en briques anciennes de récupération de 16cm de large, avec deux arcades plein cintre en pierre reconstituées de 20x20cm d'épaisseur et de 140cm d'ouverture. Le mur est construit sur une fondation classique en béton sur semelle de propreté, suivit d'une première ligne de base en parpaings pleins (remplis de béton).
La taille des jambages monolithiques est de 110x30x20cm avec une ouverture de 140cm pour recevoir l'arcade. Le mur est monté au mortier de chaux de telle sorte que les briques seront solidaires du jambage, gràce à une incursion de 1 à 3 cm dans le moule. Le coffrage est réalisé avec des panneaux de planché aggloméré hydrofuge de 60x180cm x 22 mm d'épaisseur et des planches de pin de 27mm.

Techniques employées

  • Moules en bois

L'assemblage du coffrage est fait par vissage avec des vis agglo et une visseuse-dévisseuse électrique. Des chutes de lambris clouées ferment le moule au niveau des briques. Les trous sont bouchés avec du papier journal. Le coffrage est calé et renforcé avec des madriers et des serre joints, pour résister à la poussée lors de la coulée.
Après un temps déterminé de prise, le moule est décoffré et la finition choisie est appliquée aux monolithes. Puis la base du moule de l'arcade est positionnée sur les jambages pour tenir lieu de support d'assemblage. Les 7 éléments de l'arcade, qui ont été réalisés à l'avance, sont numérotés et prêts à être montés, dans l'ordre où ils ont été moulés.

Retour d'expérience

L'assemblage de l'arc est l'opération la plus délicate. Les éléments de l'arc sont assemblés un à un au mortier de chaux, en ménageant un plot, juste au centre de la pierre, de 5 à 8mm d'épaisseur et de 70cm2 au maximum. Jusqu'au positionnement de la clé, il faut aller vite pour pouvoir recaler si besoin les pierres. Un petite poussée bien placée sous la voute, à l'aide d'un étai, permet d'ajuster le positionnement des pierres.
Une grande règle de maçon et un niveau à bulle permettent de contrôler l'alignement des pierres, de part et d'autre de l'arc, au fur et à mesure du montage. Lorsque l'ensemble de l'arc est correctement positionné, On commence alors le bourrage des joints. Puis le moule support qui devient gênant peut être retiré pour finir le bourrage des joints, mais pas complètement, cependant...
Il ne reste plus qu'à finir la construction du mur autour de l'arcade. Lorsque le mur est fini, les joints des briques et des pierres sont finis au mortier de chaux aérienne éteinte blanche avec une partie de sable non lavé chargé d'argile, pour donner à l'ensemble une belle coloration naturelle à l'ancienne.

Profil

Pseudo : Loup
Origine : Haute Saintonge
Statut : Amateur

Liens sur le Web